• Les films & livres de mon enfance

     

    Les films & livres de mon enfance

     

     Bonjour bonjour ! Enfin les vacances de Noel ! bien que ça me rappelle les horribles repas de familles..berk..

    Bref passons !!! Je vais juste vous parler des films et livres de mon enfance,plus particulièrement 5 ou 6 !

     

    Au Pays de Candy Neige

     

     

    Création

    Candy Candy (Kyandi Kyandi) est un manga créé par Yumiko Igarashi et Kyoko Mizuki ayant pour héroïne Candice White Ardley. Il est prépublié entre 1975 et 1979 et compte un total de neuf volumes. Il est adapté par Toei Animation en série télévisée d’animation diffusée entre 1976 et 1979 et comprenant 115 épisodes de 26 minutes.

    En France, Candy Candy est surtout connu grâce à la série d’animation, diffusée sous le titre Candy à la télévision à partir du 18 septembre 1978 sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2. Depuis, la série a été rediffusée sur de nombreuses chaînes. Sous une forme papier, l’histoire a été partiellement déclinée par le magazine Télé Guide dès 1977 en bande dessinée avant que le manga original ne soit finalement publié en mars 1993 par les Presses de la Cité. Au Québec, elle a été diffusée à partir du 23 septembre 1978 à la Télévision de Radio-Canada.

    Histoire

    L’histoire commence tout à la fin du xixe siècle, à La Porte, dans l’Indiana, dans un orphelinat situé non loin du lac Michigan. L’établissement est tenu par une vieille demoiselle, Mademoiselle Pony, et une jeune religieuse, Sœur Maria. Deux toutes petites filles abandonnées sont découvertes à la porte de l'orphelinat, dans un panier, un jour de neige ; d'où le nom qui est donné à l'une d'entre elles :Candy Neige.Candy est blonde, Annie a les cheveux foncés. Les deux enfants grandissent ensemble et deviennent inséparables.

     

    Les années passent et Annie, une fille timide et réservée tout autant que Candy est espiègle et exubérante, est adoptée par la famille Brighton. Mais ses parents adoptifs ne voulant pas qu’on sache que leur fille vient d’un orphelinat, Annie envoie donc une lettre d’adieu à Candy (version anime). Cette dernière, qui n'a toujours pas été adoptée, se retrouve à pleurer sous l’arbre d’une colline surplombant la Maison de Pony. C'est là que, jouant de la cornemuse et arborant un costume écossais, lui apparaît celui qu’elle surnommera « le prince de la colline » dans le roman Candy Final Story le prince de la colline apparaît à Candy le jour de l'adoption de Annie roman Candice- White l’orpheline de Keiko Nagita publié par Pika Edition en mars 2019.

     

    (disons que c'était ma mère qui regardait cela,en bd et ensuite en dessin animé,puis elle m'a passé le flambeau comme on dit ! j'ai pas tellement accroché car c'était trop..romantique..? ouais le romantisme me faisait déjà vomir à l'age de 10 ans mdr)

     

    Heidi à la Montagne

     

     

    Création

     Heidi est l’appellation des deux romans de la femme de lettres suisse alémanique Johanna Spyri publiés en 1880 et 1881. L'héroïne, une fillette, est devenue un personnage mythique de la Suisse et le roman fait partie des plus célèbres récits de la littérature d'enfance et de jeunesse.

    Histoire

    L'orpheline Heidi va habiter chez son grand-père sur un alpage au dessus de Maienfeld dans le canton des Grisons, en Suisse, où elle devrait passer sa vie. Sa tante la laisse au grand-père avec soulagement, car la garde de l'enfant lui apparaît comme un fardeau. Elle s'empresse de repartir, laissant l'enfant et le vieillard ensemble. Bien que d'allure renfermé et rustre, le vieil homme finit par s'attacher à Heidi.

    Alors que la fillette a fini par apprivoiser son grand-père et qu'elle s'est acclimatée et a trouvé de nouveaux amis (le petit chevrier Peter et sa grand-mère), sa tante qui doit légalement l'élever revient la chercher pour vivre à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, où elle doit tenir compagnie à Clara Sesemann, une parente des patrons de la tante de Heidi1, qui est paralysée. Mais Heidi est nostalgique de son alpage et tombe malade. Elle pourra finalement retourner chez son grand-père.

    Clara voudrait bien rendre visite à Heidi sur son alpage, mais elle est d'abord en trop mauvaise santé pour y aller. C'est donc le docteur, ami de M. Sesemann, qui fait le voyage jusqu'en Suisse. Heidi, qui lui est reconnaissante d'avoir permis son retour chez son grand-père, l'accueille avec joie et lui fait découvrir sa vie à la montagne. Pendant ce temps la santé de Clara périclite. Que faire pour l'aider ? Heidi a une idée : Clara pourrait peut-être la rejoindre sur l’alpage

     

    Anne avec un E ou Anna et la maison des pignons verts

     

    Anne et la maison aux pignons verts ou Anne de Green Gables  du au titre original : Anne of Green Gables est un roman de l'auteure canadienne Lucy Maud Montgomery, publié en 1908 sous le nom de L. M. Montgomery.

    L'intrigue principale du roman se déroule durant la seconde moitié du xixe siècle et raconte les aventures d'Anne Shirley, une orpheline de onze ans envoyée de l'orphelinat par erreur à Matthew et Marilla Cuthbert, deux adelphes âgés, ayant originellement demandé un jeune garçon pour travailler dans leur ferme de Green Gables, dans la ville fictive d'Avonlea, sur l'Île-du-Prince-Édouard, au Canada.

    Depuis sa publication, Anne et la maison aux pignons verts est considéré comme un classique de la littérature d'enfance et de jeunesse internationale, a été traduit en plus de trente-six langues et est l'un des livres les plus vendus au monde avec plus de cinquante millions d'exemplaires. Premier d'une saga anthologique, le roman est suivi de nombreuses ouvrages de Lucy Maud Montgomery, ainsi que d'une suite et d'un prologue posthumes. Le roman a également été adapté au cinéma, à la télévision et au théâtre.

    Histoire

     Anne Shirley, une jeune orpheline venant de la communauté fictive de Bolingbroke, en Nouvelle-Écosse, est envoyée par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert, un frère et une sœur célibataires dans la cinquantaine, après une enfance bercée par les séjours dans des orphelinats et des familles d'accueil. Marilla et Matthew avaient originellement décidé d'adopter un jeune garçon orphelin afin d'aider Matthew à travailler dans la ferme des « Pignons verts » , située dans la ville fictive d'Avonlea inspirée de Cavendish.

    Anne est une jeune fille fantasque et théâtrale, avec une imagination débordante et une envie de plaire à tout le monde. Elle est cependant peu sûre de son apparence et déteste ses cheveux roux, ses taches de rousseur, sa peau pâle et sa carrure maigre, mais apprécie son nez. Elle est très bavarde, surtout lorsqu'il s'agit de parler de ses rêves. Marilla décide d'abord de renvoyer Anne à l'orphelinat, mais avec plus d'observation et de considération, ainsi qu'avec l'encouragement bienveillant de Matthew, elle décide de la laisser rester à la ferme. Anne apprécie les petites choses de la vie et s'adapte à sa nouvelle vie à la ferme ainsi que dans le village, et son imagination et sa loquacité apporte de la joie à Green Gables.

    Le roman raconte les joies et les peines d'Anne alors qu'elle apprend à vivre aux « Pignons verts », qui est son premier vrai domicile : elle va à l'école du village et est très vite remarquée pour son intelligence, se lie d'amitié avec Diana Barry, sa voisine et meilleure amie, développe son amour pour la littérature et devient la rivale d'un de ses camarades de classe, Gilbert Blythe, qui se moque de ses cheveux roux et qui gagne ainsi la haine puis le dédain d'Anne à cause de sa fierté.

    Belle & Sébastien

     

     

    Belle et Sébastien sont les héros de romans écrits par Cécile Aubry et parallèles au feuilleton télévisé, Belle et Sébastien.

    Histoire

    Sébastien est le fils d’une femme inconnue morte dans la montagne le jour de la Saint-Sébastien. Le vieux César et sa petite-fille Angelina le recueillent. Le même jour, la chienne Belle naît dans une ferme et est vendue de tous les côtés avant de se retrouver seule dans la montagne. Sébastien essaie d’empêcher les villageois de tuer la grande chienne. Angelina aime en secret le docteur Guillaume et son frère Jean travaille au barrage. C’est avec l’aide de César que Sébastien recueille la chienne. Et c’est grâce à elle que Sébastien est sauvé lors de l’avalanche. Finalement, Sébastien reste avec sa chienne et Angelina épouse le docteur.

     

    Rémi sans famille

     

     Remi, Nobody's Boy / Rémi sans famille (2018) - Trailer (English Subs)

    Création

    Sans famille est un roman français d’Hector Malot, paru en 1878 chez Édouard Dentu à Paris.

     

    L'histoire se situe au xixe siècle. Un enfant abandonné, Rémi, est vendu par ses parents adoptifs à un saltimbanque nommé Vitalis. Parcourant les routes françaises et anglaises, l'enfant exerce différents métiers avant de découvrir le secret de ses origines. L'œuvre a été de nombreuses fois adaptée au cinéma et à la télévision.

    Histoire

     Jérôme Barberin vit avec son épouse à Chavanon, un village du sud de la Creuse, non loin d'Ussel, petite ville de Corrèze. Travaillant à Paris comme maçon, il n’est généralement pas chez lui. Un jour, il découvre un nourrisson dont, apparemment, les parents sont riches car il porte de beaux langes. Dans l’espoir d’obtenir une bonne récompense, Barberin propose de prendre soin de l’enfant. Il le confie à sa femme, qui le nomme Rémi.

    Lorsque Barberin est blessé dans un accident du travail, il attaque son employeur en justice, espérant recevoir une compensation financière. Engagé dans un coûteux procès, Barberin ordonne à sa femme de vendre sa principale source de richesse : leur vache, ainsi que d’abandonner Rémi. Celle-ci s’exécute, mais garde Rémi.

    L’histoire débute, alors que Rémi a huit ans, avec le retour inattendu de Barberin. Constatant que Rémi est toujours là, le maçon estropié décide de se débarrasser de lui. Le lendemain, Barberin rencontre un artiste ambulant au cabaret local. Cet artiste, répondant au nom de Vitalis, qui voyage à travers la France avec trois chiens – Capi, Dolce et Zerbino – et Joli-Cœur le singe, propose de se charger de Rémi. Le marché conclu, Rémi doit quitter sa maison d’enfance, sans même avoir eu la possibilité de dire au revoir à sa mère, éloignée pour la circonstance, car elle aurait sûrement agi pour empêcher la transaction.

     

    Et voilà ce sera tout ! j'espère ne pas vous paraitre trop bizarre ou...ouais bizarre et le mot,beaucoup de ses livres et films ont beaucoup de similarités ce qui pourquoi je les aimes,surtout dans les films ou la beauté visuelle m'enchante particulièrement !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :